The Sad J(y)oke of Cultural Appropriation

  • Tim Wynne-Jones

Abstract

Après l'analyse du droit de l'écrivain à l'appropriation d'autres cultures, T. Wynne-Jones avoue avoir largement "emprunté" à l'univers culturel des Inuits afin de produire un oeuvre consacrée au mode de vie des Autochtones. Selon lui, les opposants à ce droit a l'appropriation du monde amérindien s'en prennent à des boucs émissaires: les vrais coupables, ceux qui détruisent les valeurs autochtones, ne sont pas les écrivains mais le cinéma et les séries télévisées.
Published
2007-12-28
Section
Articles